Bannière Expertime 2

Travail Hybride : les clés d’une intégration réussie !

Partager:

Travail hybride

 

Depuis le 9 juin 2021, la fin du 100% télétravail obligatoire permet à tous les salariés de revenir sur site progressivement. Même si certaines sociétés ont fait le choix d’un retour dans les locaux à 100%, la tendance est plutôt à un retour partiel et progressif des collaborateurs avec 1 à 3 jours de présentiel par semaine.

 

Ni 100% au bureau, ni 100% en télétravail, le travail hybride est né ! Et il plait ! 78% des Français aspirent à un modèle hybride lorsque l’emploi le permet (contre 64% dans le Monde). Flexibilité dans les horaires, temps de transport diminué, équilibre vie privée et vie professionnelle, ou encore la possibilité d’habiter loin des grandes villes, beaucoup de collaborateurs y trouvent leur compte.

 

C’est aussi le cas des employeurs qui ont pu constater, dans de nombreux secteurs d’activités, une hausse de la productivité en télétravail. Les sociétés peuvent également faire des économies sur l’immobilier à long terme, ou encore gagner en attractivité sur le marché de l’emploi face aux entreprises conservant un modèle plus traditionnel.

 

Toutefois, l’onboarding d’un collaborateur (c.a.d. l’intégration d’une nouvelle recrue) dans ce contexte si particulier est un défi de taille, que ce soit pour l’entreprise ou la personne recrutée.

Ayant moi-même expérimenté l’intégration à distance ces dernières années, j’ai eu l’opportunité d’être ce « nouveau collaborateur » qui cherche tant bien que mal sa place au sein de l’entreprise. Je vous propose donc mon retour d’expérience sur les bonnes pratiques et les obstacles que l’on peut rencontrer lors de ses premiers pas dans une nouvelle structure qui a mis en place une organisation du travail en mode « hybride ».

Comment créer du lien sans se voir au quotidien ?

Intégrer une nouvelle entreprise est toujours un moment important dans la vie d’un collaborateur, où l’envie de découvrir son équipe et de relever de nouveaux défis se mêlent au stress de « la rentrée des classes ».

 

Ce sentiment est encore plus présent quand nous sommes en télétravail dès nos premiers jours. Manque de repères, sentiment d’isolement, difficultés à créer rapidement du lien, se faire identifier et connaître ses collègues, ou à apprivoiser les nouveaux outils… Le meilleur moyen de contrer tout cela est de venir sur site, durant les premières semaines, autant que l’entreprise et l’activité vous le permettent.

 

En effet, le principal objectif du travail hybride est de pouvoir venir quand on en a besoin et quand nos obligations professionnelles le nécessitent. Je vous conseille donc d’être présent le plus souvent possible dans les premiers temps, puis de trouver le juste milieu entre télétravail et présentiel. Il convient de prendre en considération : votre capacité à être autonome au quotidien, vos responsabilités, les besoins de votre équipe, et discuter du rythme avec votre manager.

 

Lors des premiers jours, fixez d’entrée vos enjeux et vos objectifs avec votre manager. Identifiez également une personne qui pourra vous accompagner et répondre à vos questions (référent, parrain ou tuteur en fonction des sociétés…) Au sein de notre entreprise, chaque collaborateur à un mentor en plus de son manager.

 

En complément, profitez des réunions hebdomadaires, des points réguliers et des déjeuners pour apprendre à connaître vos collègues et vous imprégner des valeurs et de la culture de l’entreprise.

 

Participer aux évènements de l’entreprise peut être également un bon moyen de connaître les produits, services et les collaborateurs des différentes équipes (cafés virtuels, petits-dej’ d’intégration, déjeuners d’équipe en visio ou au resto, webinar etc…). Pour ma part, en un mois et demi chez Expertime, j’ai eu l’occasion de participer à 2 rendez-vous incontournables (un “RDV d’Experts” : retour et partage d’expérience sur un projet aux membres de la communauté tech) et un « Open Talk » (une présentation de la stratégie globale de l’entreprise et ses résultats, faite par la Direction d’Expertime).

 

Identifier et utiliser les canaux de communication présents dans la société tel que Teams et Slack ; et rejoindre les groupes d’équipe sur Whatsapp peut être un bon moyen pour échanger et s’intégrer. Quand on sait que le marché du logiciel de communication en entreprise prévoit une croissance de +17,1% dans le monde en 2021, il peut être intéressant de faire une veille technologique active et être force de propositions dans l’utilisation de ceux qui s’adaptent le mieux à votre organisation.
Vous pouvez également activer systématiquement la caméra lors de vos échanges en visio, et demander à vos interlocuteurs de faire de même, afin de briser la glace plus facilement et apporter une dimension humaine agrémentée de sourires dans votre journée digitale.

 

Enfin, ne négligez pas votre poste de travail à domicile et n’hésitez pas à en parler avec votre manager s’il vous manque certaines fournitures ou matériel indispensables à votre activité. Selon une étude de l’Ipsos en mars 2021, seulement 24% des Français sont correctement équipés pour travailler dans de bonnes conditions chez eux, et “un bon poste de travail est un gain pour votre productivité et votre bien-être”.

Qui dit travail hybride, dit management adapté

Réussir son intégration dans une nouvelle entreprise, c’est créer une relation de travail engagée, proactive et basée sur une communication active à double sens. C’est également répondre aux attentes liées à ses responsabilités et celles de son manager. Il ne faut pas perdre de vue que votre manager découvre le modèle hybride tout comme vous et qu’il doit également appréhender le management à distance. Dans ce type de situation, la confiance est la clé ! 

 

En effet, il faut avoir en tête qu’il est difficile pour un manager de se faire un avis sur le travail d’un nouveau collaborateur quand l’un et l’autre sont 2 ou 3 jours par semaine en télétravail. Le reporting est donc très important et ne doit pas être qu’à l’initiative du manager, bien au contraire. Le meilleur moyen de fluidifier la communication avec votre manager, et de conforter la confiance qu’il peut placer en vous, est de lui faire un reporting régulier de vos avancées en fonction des usages présents dans l’entreprise, et ne pas le solliciter uniquement en cas de blocage.

 

Les points durant votre intégration sont également des moments privilégiés entre collaborateur et manager : ils permettent d’échanger en toute transparence, de connaître sa marge de progression éventuelle et d’avoir des retours précis sur les attentes de l’entreprise : « Feedback is a gift »!

 

Enfin, la gestion des priorités est également l’un des principaux défis que l’on peut rencontrer en arrivant dans une nouvelle société. Il s’agit de savoir identifier si un sujet est Urgent ou Important (la fameuse « Matrice des priorités » conçue par Eisenhower) afin de pouvoir organiser son temps de travail et gagner en productivité.

 

Vous l’aurez compris, le travail hybride a encore de belles années devant lui et les bonnes pratiques pour s’intégrer dans une nouvelle entreprise vont donc changer et s’améliorer au fil du temps. Communication, transparence, écoute active, implication… Les valeurs clés de la réussite restent souvent les mêmes, il suffit simplement de les adapter à cette nouvelle organisation de travail.

 

Chez Expertime, le télétravail était déjà présent avant la crise sanitaire que nous connaissons, et s’est bien entendu accéléré depuis 2020. Aujourd’hui, nous proposons à tous nos collaborateurs de pouvoir faire du télétravail jusqu’à 4 jours par semaine si l’activité et leurs responsabilités le permettent. Par ailleurs, nos locaux sont ouverts si certains préfèrent venir en présentiel, c’est un peu “on demand”.
C’est d’ailleurs grâce à cette organisation hybride réalisée en bonne intelligence avec nos équipes que nous recrutons tout candidat résidant à 2h de l’une de nos agences de Viroflay, Nantes ou Lyon.

 

Et vous, quelles bonnes pratiques vous ont aidé à intégrer une nouvelle société dans ce contexte si particulier ?

 

Ecrit par Jérome LEONELLIChargé de recrutement Confirmé chez Expertime

Contactez-nous
Construisons le futur ensemble

80 bis avenue du Général Leclerc
78220 Viroflay

+33(1) 39 24 22 70

info@expertime.com

10 rue Édouard Nignon
44372 Nantes

+33(2) 40 50 28 02

info@expertime.com

33 rue Saint Simon
69009 LYON

+33(1) 39 24 22 70

info@expertime.com

681 Avenue de la République
59800 Lille

+33(1) 39 24 22 70

info@expertime.com

20/f Empress Plaza
Tsim Sha Tsui, Hong Kong

+852 9722 0152

info@expertime.com